AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Reose Hybride

Reose, une île où les Hybrides sont les esclaves des Humains. [Forum +18 / Y / Y / H, Maître-Esclave, Guerre de Domination, Dystopie]
 

 :: La Base :: Registre :: Humains validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

You can always call me god if you want ~ [finish?]

avatar
HUMAIN ♂
Double-Compte : Remiel
Esclave : Personne
Race : Humain
Métier : Vendeur maybe?
Points : 15
Mer 27 Juin - 5:45
HUMAIN
Viktor Deava Sheer


Âge: 18 ans
Sexe: Masculin
Orientation sexuelle: Homosexuel
Métier:Avocat à ses heures, il reste pas mal à s'occuper de la paperasse qu'il doit faire pour commencer à ouvrir un magasin.
Niveau de vie:Richesse
Vanitas, Les mémoires de Vanitas


Physique

Oh. Ce gamin arbore une coupe particulièrement étrange. C'est bien ce que l'on remarque en premier. Prenez une coupe carrée et ajoutez-y de l'asymétrie. D'une couleur noir, Viktor porte cette coupe de cheveux fièrement, bien qu'il ne peut voir la couleur. Ses yeux, gris selon lui, sont d'un bleus éclatant. ''Ah bon... '' dirait-il en ne distinguant pas particulièrement les teinte de gris. Son visage, même pour lui, est d'un air angélique, doux, aux traits particulièrement fins et magnifique. Il a toujours aimé son visage et pour le décoré, ses oreilles ont chacun trois piercings. Les boucles d'oreilles qu'il préfère sont ceux en sorte de sablier. Il les porte très souvent.

On peut le penser inoffensif, lorsqu'on regarde sa petite taille, son un mètre soixante-trois, son 110 livres et ses doigt longs et minces, mais des muscles se cache sous ce long manteau noir qu'il ne porte qu'à moitié, sa boucle de la même couleur que ses yeux, sa chemise blanche et son gilet. Il apprécie aussi ses bottes peu commune dont les talons lui donnent quelques centimètre de plus.

Sa voix n'étant pas des plus graves, il a parfois l'impression de ne par être pis au sérieux, jusqu'à ce qu'il ne décide de vous insulter comme ça, sans raison apparente, là, elle devient plus grave et provocante.


Caractère

- Mon frère est un sacré connard. Vous ne comprennez même pas à quel point il répugne tout le monde. S'il n'était pas né, ce serait un truc sympa pour tout le monde.

- Vous n'êtes pas un peu brusque avec votre frère?


- Vous ne le connaissez pas, c'est tout. Depuis ces cinq ans qu'il se pense au dessus de tout le monde! J'ai 34 ans monsieur et je me faisait bosser par un gamin de 5 ans? Non, déjà là, mais en plus, quand il s'ennuie, il provoque pour tout et n'importe quoi hein? Pour l'organisation, l'apparrence, les sujets d'une conversations présentes à ce moment. Il fera l'avocat du diable, il vous dira le contraire de ce que vous dites et trouvera de putain d'arguments pour vous contredire, mais jamais, oh non, jamais ne vous donnera-t-il sa vrai opinion! Monsieur est trop important, trop mystérieux. Déjà que ses penchants sexuels sont assez controversé... Sa personnalité l'est encore plus!

- Que voulez-vous dire sur ses penchants?

- Aseym, je crois que tu peux me laisser la parole.

- Vous êtes le.... 11 ième frères, c'est bien ça?

- Oui, bon, je vais vous parler un peu de mon frère de manière un peu plus objective que ce petit idiot là-bas qui ne peut pas se la fermer quelques fois. Donc Viktor est un être complexe. Il a tendance à être tout ce que l'on ne veut pas. Je ne sais pas pourquoi, il cherche à irrité les autres, toujours et lorsqu'il trouve le point sensible, il n'hésite pas à s'en servir de ce, même si plusieurs cicatrices sur son corps lui crie de ne plus le faire. Peut-être est-ce plus fort que lui ou peut-être cherche-t-il un moyen de se sentir un peu plus vivant, un peu plus réel, voir la vie en un peu moins grisâtre... Mon frère à une condition qui ne lui permet pas de voir les couleurs, ce qui, je crois, a grandement affecter son humeur...

- Mais il semble joyeux?

- Ce n'est, malheureusement, qu'une simple façade, difficile à percé, difficile à voir, à remarquer, mais ce gamin aurait eut besoin de soutien quand il était jeune et il s'est amasser que des insultes et des coups. J'ai moi-même, quand j'étais un gamin insolent, tenter de l'éliminer de mes propres mains, mais aujourd'hui je comprend que j'aurais peut-être dû lui tendre la main. Il a quelques défficiences, par exemple, il ne sait pas tout à fait la notion de bien ou de mal, il ne réagit pas particulièrement à des situations ou il le devrait, et il n'accorde pas d'importance en la vie en général.


- C'est triste ça, non?

- Un peu, mais nous ne pouvons que lui souhaiter de trouver quelqu'un qui saura comment l'aider, le sortir de sa dépression, de ses mauvaises manies qui repoussent tous ceux qu'il devrait apprécier...


Signes distinctifs

Il porte plusieurs bijoux aux oreilles. Il a plusieurs cicatrices dans le dos particulièrement, des signes de brûlure, de coupures, certaines sont au niveau de ses poignets qui sont toujours bandés.


État de santé général

Il est en parfaite santé! Outre le fait, évidemment qu'il ne voit pas les couleur, qu'il est en dépression et qu'il a des signes qui démontrent qu'il n'a pas la capacité social 100% acquise.


Histoire

...À la recherche de l'inconnu...

Il était une fois un roi, fier et bon qui n'avait d'autre envie que d'être présent pour son peuple... Ok, non, la vérité c'était que cet homme avide et terrifiant terrorisait son peuple de la pire manière, accompagner par la reine, plus douce, mais tout aussi mesquine, voir pire, sous ses voiles de velours et d'or. Il était pris dans un odieux manège de richesse et de pauvreté, prenant toute ressource et faisant mourir son peuple et comme l'histoire qui n'était plus écrite maintenant sous les coups de radiations, la révolution se déclara. Au lieu, cependant, de déclarer un climat équitable, il mirent sur le trône le chef de cette rebellion, ce qu'il n'était guère une bonne idée.

Cette petite île ne comptait plus grand monde, mais cet homme régnait en maître et ne laissait personne mourir de faim. Cependant, ceux qui osait le defier goûtait sa lame et ceux qui osait ne pas respecter les règles recevait un sort bien pire. Parfois, lorsqu'il avait le temps, il s'occupait lui-même de ces punitions attroces, mais souvent, c'était ses proches qui avaient ce plaisir. Il épousait une femme, forte, robuste et très fertile. Ils eurent 13 enfants donc trois paires de jumeaux. Ils étaient tous des hommes, sauf la petite dernière, Alice, mais on ne parlera pas vraiment d'elle dans ce récit puisqu'elle est morte en mangeant une plante toxique à 6 ans, quelle idiote. Nous allons parler plutôt de l'avant dernier, Viktor, Prince de Drumst, l'île des guerriers, ce qui était purement et simplement un mythe puisque personne ne se risquait à prendre une arme de peur d'être envoyé au cachot.

Viktor a toujours été un enfant turbulent et désagréable envers tout le monde, mais il faut dire que la majorité de ses frères ont bien tenter de le tuer lorsqu'il était jeune, par simple envie ou par jalousie. Viktor n'avait pas pleurer sa soeur lorsqu'elle était morte, il n'avait jamais vraiment ressentit grand chose à vrai dire, outre une satisfaction à avoir toujours raison.

Viktor n'aimait pas, il ne détestait pas non plus, mais sa vie était grise, littéralement. Il ne voyait que des teintes de gris, ce qui lui avait valu plusieurs commentaires de ses frères qui se moquait de sa condition, ce à quoi du haut de ses huit ans, il leur répliquait qu'il préférait sa condition que leur désabilité mentale. Frappé? Viktor? Oui, souvent, même jeune on le frappait, on tentait de faire taire ses sarcasmes, ses insultes par les points et non par des remarque semsiblement intelligentes, ce qui avait pour but de faire rire le jeune home et peu à peu, sans qu'il ne s'en rende véritablement compte, il commença à apprécier ces coups, cette douleur, car il se sentait vivant dans ce monde gris.

Viktor, âgé maintenant de 16 ans, rencontra pour la première fois, quelqu'un qui ne le rendait pas indifférent. Un homme, grand, musclé, aux cheveux gris très foncés ondulés et courts, aux yeux gris plus ou moins foncés et au teint gris un peu plus foncé que lui-même, un nouvel arrivant dont ses frère étaient fous de joie. Viktor savait très bien qu'il n'avait aucune chance, mais il espérait, se faisant remarquer, mais pas d'une manière positive, de la pire des manières. Les sarcasmes, les insultes, encore une fois, les remarques basses, il les maîtrisait avec grandeur, maiscet homme ne semblait même pas lui prêter la moindre attention, ce qui, malgré qu'il le savait très bien que c'était stupide de s'imaginer avec un homme aussi joli et respectable, ne pouvait que continuer ses manèges, jusqu'à ce qu'il tire sur une corde particulièrement sensible.

- Tes parents devaient être fier quand tu les a quitté, soulager d'avoir un poids de moins sur leu-...

- Tu peux dire ce que tu veux sur moi, sur mon physique, sur le fait que je suis si idiot selon toi, mais ne t'avise JAMAIS de parler de ma famille. Compris?
Viktor l'avait regarder, mais pas de l'oeil terrifié que Karkarov l'aurait souhaité, mais de ce regard de défi, d'amusement que Viktor avait le don.

- Si je continue, tu vas appeler ta maman?

Alors que le jeune garçon qui ne voyait pas les couleurs s'attendait à se faire frapper, une tout autre situation suvint. Ce dernier l'entraîna dans les cachots et, prenant une salle à part des autres, l'enchaîna et lui fit découvrir ce qu'était le plaisir véritable. Les frissons, la peur, l'angoisse, l'adrénaline, la douleur, inlassant sur son corps, il demandait d'arrêter, de continuer, il ne savait plus, plus où il était, plus ce qu'il faisait, qui il était. Alors qu'il pensait que tout était fini, il sentit l'humiliation en voyant ses membres de sa famille le voir ainsi sa mère, qui attendait à nouveau un enfant, mais qui ne semblait pas venir de leur père en voaynt le regard surpris et déconcerté de cette dernière, obligea tout le monde à garder le silence sur cette situation, malgré les regards de haines envers Karkarov et amusé envers Viktor. Il ne revirent pas cet homme, jamais.

Ce fût à ses 17 ans, juste après avoir guérit de cet épisode, qu'il désirait voyager, découvrir une terre plus civilisé non très loin d'ici. Il emmena des provision et avec quelques paysans quelconque qui lui servit de capitaine et de moussaillons, il entrepris une expédition de quelques semaines où plusieurs sont morts, malades, noyés, mais le jeune homme, tant qu'à lui, était bien vivant et il attérit sur le cape et Reose.

Tout semblait plus joli à ses yeux ici et alors que sa monnaie faisait défaut, il troqua pour être hébergé, puis obtenir, avec plus d'essaies, une maison, puis, un manoir qu'il aida à construire. Il était présentement libre, mais ces créatures, ces esclaves, allaient lui servir particulièrement. Il n'y en avait pas là où il était et il trouvait cette idée génial tandis que son père, le roi, trouverait probablement cela répugnant et scandaleux. Il réussit tout de même à avoir un code civil, par l'entremise de quelques belles paroles sur le fait qu'il était une bonne personne et qu'il était haut dans l'chhelle social de la petite île qu'il habitait.


Pseudo: Abel
Âge: 19 ans
Quelque chose à nous dire? DC DE REMIEL
J'AIME CE FORUM!

Code by Frosty Blue de never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
avatar
REINE DE REOSE // FONDA
Double-Compte : Reose (PNJ) - Ellys - Falkho Alastar
Fiche : Ici
Esclave : Remiel
Race : Humaine
Métier : Reine de Reose
Points : 157
Mer 27 Juin - 11:45
Très beau personnage!

Bienvenue!


Tu es validé! Tu peux dès à présent commencer à faire du rp partout sur le forum. En cas de question ou de problème, tu peux contacter n'importe quel membre du staff.

      Tu peux recenser ton avatar ici
      En cas de doucle-compte, n'oublie pas de le recenser ici
      Tu peux faire une demande d'habitation pour Stell, Kiana ou Hybii.
      Le formulaire de demande de Maître(sse)/Esclave/Rp c'est ici

N'oublie pas de remplir ton profil et de remplir le champ de Double-Compte si besoin.

Et si tu en as envie, tu peux aller lire ceci c'est de la documentation facultative sur l'univers de Reose. Ça a été mis en place pour facilité le rp, mais rien ne t'oblige à tout lire non plus.

   
Awful pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ESCLAVE ♀
Double-Compte : Lucifer S. Malthaël / Nix-Venandi Imperium
Fiche : Release The Kraken
Maître : Moric Citlali
Race : Kraken
Métier : Garde du Corps
Points : 52
Mer 27 Juin - 20:11
Hey bienvenue ! Bravo pour ta fiche !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reose Hybride :: La Base :: Registre :: Humains validés-