▲ AVERTISSEMENT ▲

Forum +18, H / Y / Y autorisé,
Maître-Esclave, Dystopie,
Guerre de Domination
Médiéval-Post-Apo.

Vous pouvez scroller la barre latérale en utilisant les flèches directionnelles ou la molette de la souris.

Top sites

Partenaires

Les statistiques

Nous avons besoin de Rebelles prêts à se battre pour leur Liberté!
6 humains ♂6 humaines ♀
4 esclaves ♂9 esclaves ♀
2 libres ♂8 libres ♀

Les Rumeurs

Un nouveau roi?

Le Roi aurait disparu! Est-il mort? Les Rebelles ont-ils mis la main dessus? La Reine Hedda chercherait un nouveau prétendant...
Lire plus

Event en cours

Le grand événement de la mer des lumières approche! Tout le monde se prépare pour y participer à sa façon.
Lire plus

à adopter !

Petites annonces

jj/mm/aaaa — ANNONCE
jj/mm/aaaa — ANNONCE
©️linus pour Epicode
En bref



 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hedda Arabella Citlali - HUMAINE

 :: La Base :: Registre :: Humains validés
Sam 26 Mai - 22:42

Hedda Arabella Citlali

Servir son peuple

âge : 24 ans
sexe : Féminin
orientation sexuelle : Hétérosexuelle
métier : Reine de Reose
Niveau de vie : Elle est riche à craquer et vit dans le luxe. Hedda habite au palais royal, dans les plus beaux appartements qui existent.
Signes distinctifs
Hedda adore porter des boucles d’oreilles toujours plus originales les unes que les autres.
Elle teint ses cheveux blonds en rose pour le simple plaisir de défier ses parents. Et elle est souvent très remarquée avec sa tunique colorée et peu couvrante.
De plus, elle a une longue cicatrice au milieu du dos. Un Hybride qu’elle avait acheté au Marché la lui a laissé avant filer vers sa liberté. La Reine lui a tourné le dos deux secondes pour poser un plateau de fruit sur une petite table… et BANG! Il avait trouvé l’épée qu’Hedda se servait pour ses entraînements pour lui entailler le dos. Il espérait probablement la tuer, mais la jeune femme a été retrouvée quelques minutes plus tard et soignée. Néanmoins, elle en garde une cicatrice qui part de son épaule gauche pour finir presque sur sa hanche droite.

Santé générale
Elle a une santé de fer!


Physique
La jeune Reine mesure environ 1m60.
Hedda est une femme qui a hérité de la beauté de sa mère. Elle a les mêmes cheveux blonds lisses, le même port altier, la même carrure. Elle déteste laisser pousser sa tignasse blonde et tente de garder une chevelure qui lui arrive juste un peu en bas des épaules. Elle aurait préféré une coupe plus courte, mais la plupart des gens qui ont conseillé la Reine lui ont fait savoir que ce serait une « grave erreur qui entacherait votre beauté! ». Pour se venger, Hedda a commencé à se teindre les cheveux dans une couleur rose très pâle. Si beaucoup ont été offusqués, d’autres ont trouvé que cela rehaussait son charme naturel malgré « la couleur qui rappelle les chevelures des Hybrides ».

La jeune Reine a de grands yeux bleus très expressifs. On le sait tout de suite si elle bouillonne de rage ou si elle est heureuse. Elle a de petits sourcils très fins qui rehaussent davantage ses yeux.
Son nez est légèrement retroussé vers le haut, donnant à son visage un air un peu plus enfantin. La seule chose qu’Hedda déplore, se sont ses lèvres. Elle les a hérités de son père : très fines et très pâles. Parfois Hedda tente de les rendre plus attrayantes en y mettant un peu de couleur, mais elle déteste les artifices superflus sur sa peau. Elle ne porte jamais de maquillage, alors que sa mère avait tendance à en porter des tonnes pour camoufler des défauts inexistants.

Hedda est une jeune femme mince et relativement sportive. Elle adore s’entraîner à l’épée malgré les remontrances de ses proches vis-à-vis ce passe-temps « dangereux ». Ça l’a aidé à obtenir une petite musculature et à prendre confiance en elle. Elle se déplace toujours la tête haute et avec une assurance non-feinte. Son pas est léger et rapide et ses mouvements sont toujours précis et calculés.

La Reine possède une poitrine généreuse qui attire bien trop souvent les regards. Il est cependant vrai que la jeune femme aime porter des vêtements qui mettent en valeur ses courbes généreuses. Cela a parfois tendance à mettre les gens mal à l’aise.
Elle ne porte jamais de corset parce qu’ils l’empêchent de respirer et de bouger à son aise. Elle opte plutôt pour des vêtements légers. La plupart du temps, elle porte une sorte de vêtement violet dont les manches longues sont amples au niveau des poignets. La tunique, ouverte à partir du nombril jusqu’à la poitrine, laisse pratiquement voir tout le ventre plat de la jeune Reine. Ses seins sont certes recouverts de tissus et de petites dentelles, ils restent mis en valeur par cette tunique. Le décolleté est si plongeant que le tissu ne se rattache que par une fine agrafe sous les seins. La dentelle s’attache au niveau du dos et sert à la fois de décoration et de fermeture aux habits. Hedda agence souvent le tout d’une petite ceinture de taille, de collants qui remontent jusqu’à la mi-cuisse et de avec de magnifiques bottes en cuir rouge qui lui arrivent aux genoux.

Caractère
La Reine a été élevée depuis sa plus tendre enfance dans des règles très strictes afin de faire d’elle une « femme parfait qui continuera de faire prospérer l’Humanité ». Cependant, toutes ces règles, ces interdictions et ces protocoles ont fini par venir à bout de la patience d’Hedda. Petite fille, elle rêvait de devenir chevalière. Adolescente, elle rêvait de partir à dos de cheval sur un autre monde. Adulte, elle est prisonnière d’une cage dorée qu’elle ne peut quitter. C’est une situation qui a tendance à la rendre parfois un peu mélancolique. Pour se venger de pas pouvoir choisir son destin, elle a souvent tendance à défier les règles. Elle les pousse à la limite du possible. Elle n’en fait souvent qu’à sa tête.

Hedda est aussi une femme très susceptible et rancunière. Bien qu’elle soit habituellement de nature assez douce, elle devient parfois capable du pire si on s’attaque à elle ou à ses proches. Elle a aussi souvent tendance à dire tout haut ce qu’elle pense. N’est-elle pas une Reine? Ne peut-elle pas se permettre ce petit plaisir?

Si elle n’a pas choisi d’être Reine, Hedda reste néanmoins une personne très passionnée par son métier. Elle cherche toujours à obtenir le meilleur pour tout le monde. C’est une femme aussi très ouverte d’esprit qui trouve déplorable le sort des Hybrides.
Malgré toute sa confiance en elle-même, la jeune femme n’est jamais parvenue à imposer une loi pour offrir un meilleur statut à ces êtres-objets. Bien que généralement appréciée du peuple, Hedda n’est jamais parvenu à le faire changer d’idée. La Majorité l’emporte souvent…

La jeune Reine est une femme gentille et charitable. Elle est aussi très déterminée. On l’a souvent vu flirter afin d’obtenir ce qu’elle désir. Aux grands maux, les grands moyens. On pourrait presque la qualifier de manipulatrice. Bien qu’elle ne fasse jamais tout cela pour causer des tords à qui que ce soit, il arrive parfois qu’elle se mette les pieds dans les plats.

Histoire
La Reine Arabella se laissa retomber sur l’oreiller de plumes quand elle entendit les cris du nouveau-né. Épuisée et couverte de sueurs, elle haletait. L’enfant était vivant. L’enfant était enfin vivant! Elle n’avait donné naissance qu’à trois enfants vivants depuis son mariage, dix ans auparavant. Une petite fille qui avait été emportée à cause d’une malformation de son petit cœur. Un petit garçon qui était mort trois ans plus tôt d’une maladie qui s’était attaqué à son cœur et à ses petits poumons. Il avait 5 ans et n’avait été malade qu’une semaine avant de succomber, malgré les soins des médecins. Il lui avait fallu plusieurs fausses couches avant d’enfin mettre au monde ce petit bébé-là qui était bien vivant.

« C’est une fille, Majesté. »

« Hedda. » souffla la Reine, épuisée.

***

Le Roi Pillen fit en sorte que sa petite princesse ne manque jamais de rien. La petite avait tendance, depuis qu’elle savait marcher, à aller partout où elle ne le devait pas. Une servante veillait donc sur elle à plein-temps et lui faisait apprendre tout ce dont elle aurait besoin pour devenir une bonne Reine à son tour.
Mais Hedda ne rêvait que d’épées, de batailles et de chevaliers. Un vieux garde lui avait même taillé une petite épée en bois et la petite se plaisait à « livrer bataille » contre les soldats qui s’entraînaient. Beaucoup se pliaient à ce petit jeu. Le Roi Pillen trouvait cela absolument hilarant, mais la Reine Arabella fini par interdire formellement de ne plus laisser la petite princesse agir de la sorte.

Hedda abandonna son passe-temps pour se consacrer entièrement à ses études. Elle était intelligente et douée, mais elle détestait se plier à toutes ces règles strictes à la Cour. Elle ne pouvait pas courir, ni jouer, ni traîner avec la gentille Hybride Minrea qui adorait lui tenir compagnie pour lui raconter des histoires.

Ces histoires finirent par remplir la tête d’Hedda de maintes rêves, tous plus fantastiques les uns que les autres. Elle fugua à plusieurs reprises du palais. Elle voulait explorer Reose, connaître des gens et s’amuser! On la chercha pendant deux jours entiers avant de la découvrir au Marché d’Esclave. Elle observait les cages et les Hybrides. Jamais elle n’avait vu ces créatures être traités de la sorte. Ce fut probablement ce qui déclencha chez elle son besoin de mieux les traiter.
Hedda fut grondée sévèrement pour sa fugue.

Elle passa le reste de son adolescence au Palais, entourée de domestiques. Elle voyait peu ses parents et n’avait toujours pas une bonne relation avec eux. Lorsqu’elle eut 20 ans, la Reine Arabella lui laissa sa couronne. Arabella et Pillen se retirèrent à Kiana pour y vivre des jours plus calmes. La mère d’Hedda n’avait plus une très bonne santé et n’était plus en mesure de remplir ses fonctions.

C’est peu après son couronnement que la jeune femme remis les pieds au Marché d’Esclave avec l’intention d’en faire sortir un Hybride. Il serait déjà mieux traité au Palais que… là-bas. Hedda en choisit un qui lui semblait assez mal en point. Elle comptait l’aider à se remettre sur pied. Elle le ramena dans ses appartements, lui offrit des vêtements propres et le laissa prendre un bon bain chaud alors qu’elle allait chercher une petite assiette de fruits. Lorsqu’elle revint, elle lui tourna le dos deux petites secondes pour déposer le petit plateau.
Il n’était pas déposé sur la tête qu’une douleur vive irradia dans son dos. Poussant un cri, le plateau tomba, l’assiette se cassa et Hedda se cogna violemment la tête sur la table dans sa chute. Elle perdit connaissance.

À son réveil, on lui annonça la fuite de son esclave et qu’elle resterait avec une longue et fine cicatrice qui parcourrait son dos, de l’épaule à la hanche. Son rétablissement fut long et pénible. La plaie s’infecta à plusieurs reprises sans raison apparente. Aujourd’hui, ce n’est plus qu’un mauvais souvenir qu’elle porte fièrement malgré tout. Elle avait essayé de venir en aide à un Hybride.

Elle épousa aussi l’homme qui semblait être le meilleur candidat pour le poste de Roi. Elle avait 24 ans et il était temps pour elle de prendre un peu plus au sérieux son poste de Reine.

PSEUDO: Hedda
ÂGE: 28 ans
QUELQUE CHOSE À NOUS DIRE? réponse
Revenir en haut Aller en bas
Hedda A. Citlali
REINE DE REOSE // FONDA
avatar
Fiche : Ici
Esclave : Primerose
Points d'influence : 220
Page 1 sur 1

Sauter vers :