▲ AVERTISSEMENT ▲

Forum +18, H / Y / Y autorisé,
Maître-Esclave, Dystopie,
Guerre de Domination
Médiéval-Post-Apo.

Vous pouvez scroller la barre latérale en utilisant les flèches directionnelles ou la molette de la souris.

Top sites

Partenaires

Les statistiques

6 humains ♂6 humaines ♀
4 esclaves ♂10 esclaves ♀
1 libres ♂8 libres ♀

Les Rumeurs

Un nouveau roi?

Le Roi aurait disparu! Est-il mort? Les Rebelles ont-ils mis la main dessus? La Reine Hedda chercherait un nouveau prétendant...
Lire plus

Event en cours

Le grand événement de la mer des lumières approche! Tout le monde se prépare pour y participer à sa façon.
Lire plus

à adopter !

Petites annonces

01/09/2018 — RECENSEMENT Vous avez jusqu'au 30 stembre pour vous recenser! Plus d'infos par par ici.
jj/mm/aaaa — ANNONCE
©️linus pour Epicode
En bref



 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment pourrait-on gouverner autrui quand on ne sait pas se gouverner soi-même ? [END]

 :: La Base :: Registre :: Humains validés
Sam 14 Juil - 1:51

Antigone

L'a colère comme arme la hargne comme bouclier

âge : 18 ans
sexe : Féminin
orientation sexuelle : Hétéro
métier : Aucun
Niveau de vie : Pauvre
Signes distinctifs
On la prend pour un hybride en premier lieu à cause de son bonnet qu'elle porte même en été. Elle adore ce bonnet, il la démarque des autres humains, ceux qui sont des connards et qui s'en prennent gratuitement aux hybrides. On la prends pour une hybride en second lieux à cause de son tatouage qu'elle a fait pour exprimer sa différence et son désaccord avec les méthodes humaines, elle affiche clairement son camp. Ses vêtements son assez informe et plutôt masculin, souvent trop grand aussi, disons que depuis qu'elle est partie de chez elle, elle s'habille avec ce qu'elle trouve. Puis ses lunettes, elle les adores car c'était un cadeau de son ami Masha, un souvenir de moments heureux qui lui donnent un certain style.

Santé générale
Antigone est souvent enrhumée. C'est rarement plus rare qu'un petit rhume, mais elle renifle souvent et éternue au moindre petit courant d'air frais. Elle fait aussi de l'allergie à quelques aliments, notamment ceux qui vient de la mer et aux fraises.


Physique
Cette silouhette féline que l'on voit on loin. Tu ressemble à un chaton Antigone. Avec ton bonnet aux oreilles de chats et tes guenilles. On ne te croirait pas humaine. On ne te croirait pas issue d'une famille aisée. Tu ressemble à une hybride en guenille, une pauvre petite chose dépenaillée. Petite. Toute petite. Si tu étais un vrai chaton tu tiendrais dans la main, mais tu es une humaine, une humaine qui n'atteint pas les 150cm. Malgré tes haillons. Malgré ta saleté. Tu es vraiment mignonne avec ton visage lunaire qui a gardé ses rondeurs enfantines et tes pomettes hautes souvent rougit par le froid, la chaleur ou la gêne. Un visage d'enfant encadré de cheveux blanc dont les pointes chatouillent les épaules. Un visage doux aux grands yeux noisettes encadrés de cils blancs et surplombés de fin sourcils régulièrement froncé te donnant une mour boudeuse. Tes yeux devrait pétiller de malice, mais il semble éteint, seul l'indiférence et la colère semble y submerger. Comme tes lèvres. Tes jolies lèvres fines. Légèrement gercées. Je ne me souviens plus de la dernière fois ou je t'ai vu sourire. Tu en as tellement perdue l'habitude que ça doit en être presque douloureux. Si ce n'était que ta taille. Si ce n'était que ton visage. Mais ton corps non plus n'est pas encore sorti de l'adolescence. Tu râles sur ton bonnet A. Tu râle parce que ton bassin n'est pas marqué. Tu râle à cause de ton cul plât. Pourtant ta mère est une jolie femme aux formes douce et proportionnée, mais le temps ne semble pas vouloir te faire passer à l'âge adulte et ça à tendance à t'agacer. C'est tellement injuste.

Caractère
Tu es agacée. Tu es souvent agacée. Un rien te tape sur le système. Une réflexion mal placée. Une personne qui ne t'inspire pas confiance. Une attitude un poil trop hautaine. Ou rien que de te dire que tu es petite et tu pars au quartz de tour. Même un regard trop insistant peut te faire sortir de te gonds. Tu es beaucoup trop impulsive pour ton propre bien. Tu laisses tes sentiments te guider. Et tes sentiments sont un tempète qui fait rage dans ton coeur en semant la destruction et ne laissant que des ruines. C'est plus fort que toi. Même quand tu essaie de t'accrocher, tu finis toujours par te laisser emporter par son souffler dévastateur et la laisser s'exprimer et la seule manière de l'appaiser. Il est comme une malédiction qui t'isole des autres. Quand tes sentiments parlent, ça te soulage, mais ça détruit aussi les faibles relations que tu tente parfois de cronstruire. Et cette solitude te consumme. Tu ne peux avoir confiance en personne, humain ou hybride, ils finiront tous par te laisser tomber un jour. Même ceux qui arrivent à te faire croire le contraire. Foutu malédiction.

Pourtant tu n'es pas méchante. Tu as tellement bon fond. Tu te bats contre ces injustices qui te révoltent. Même la peur au ventre, tu prends toujours le parti du plus faible, du plus démunis. Même s'il a tord. Tout n'est qu'une question de point de vu après tout non ? Et toi ton point de vu il est claire, peut-importe ce qu'une personne à fait, on ne s'acharne pas sur elle. Personne ne mérite de souffrir et plutôt que de se battre les uns contre les autres, ils devraient se battre ensemble contre cette salope de vie. C'est paradoxale comme façon de penser pour toi qui t'oppose toujours à tout. Mais tu es un paradoxe en toi-même ma petite Antigone.

Histoire
Le feux crépite faiblement entre les deux personnes qui se font face. Le vieux hybride félin est assis en tailleur et fixe la demoiselle de l'autre côté du feu qui est allongée à même le sol, son bonnet en travers sur sa tête. Seul les sons de la forêt qui les entourent rompte le silence et accompagne leur discussion mi chuchotée.

- Tes parents ont choisis de t'appeler Antigone et il ne se doutait pas à quel point ils étaient dans le vrai.
- Pourquoi tu dis ça ?
- Parce que ton prénom signifie "Qui s'oppose à sa famille".
- Un prénom ne me définie pas !
- Non, mais tu définie bien ton prénom.
- N'importe quoi. Tout ça ce sont des conneries. Le fruit du hasard !
- Je ne crois pas au hasard.
- Je me fiche bien de ce en quoi tu peux croire vieux matou !
- En fait ils auraient dû te trouver un prénom qui veut dire "Qui s'oppose à tout et à tout le monde" !
- Arrêtes de rire ! Tu te fou de moi ?!
- Oui, totalement. Mais tu devrais faire attention à controller cette colère qui boue en toi et apprendre à être moins impulsive. Prendre du recule sur les choses. Tu vas t'attirer des problèmes sinon.
- Des problèmes j'en ai déjà.
- On dirait plutôt une enfant en pleine crise d'adolescence qui s'en invente.
- Je ne suis plus une enfant, je suis majeur et libre !
- Tu es encore moins libre que les hybrides retenus prisonniers par les humains. Toi tu es à la mercie de tes sentiments.
- Pfff, n'importe quoi. Tu deviens sénile.
- Donne moi un seul exemple ou tes émotions t'ont tiré d'une mauvaise situation.
- ...
- Alors jeune fille ?
- Ouais bah ça m'a peut-être pas aidé moi, mais ça à sauvé un ami !
- Ah oui ? Que s'est-il passé ?
- A la maison on avait un hybride qui avait à peut près mon âge. C'était le fils de deux hybrides de la famille. Normalement ils auraient pas dû le garder parce qu'ils en avait déjà quatres, mais ils l'ont fait quand même.
- Ils ont voulut laisser le petit avec ses parents, ils sont pas de si mauvaises personnes.
- Tu parles, ils voulaient attendre qu'ils grandissent pour le vendre et se faire du fric sur son dos c'est tout !
- Et qu'est-il arrivé à cet enfant ?
- Eh bah... Mon père aimait pas nous voir jouer ensemble, ça l'énervait. Quand j'étais petite je ne comprenais pas. Et je ne comprenais pas pourquoi Masha voulait de moins en moins me parler et pourquoi devant mes parents il m'ignorait malgré mes supplications.
- Ton père le battait ?
- Oui et j'en savais rien. Et comme une conne j'allais lui racontait "Avec Masha on a fait ça aujourd'hui, on a joué à ça" !
- Tu ne pouvais pas savoir. Les enfants sont intélligents, mais beaucoup de chose leur échappe parce qu'ils ont une vision simple et naïve du monde.
- Ouais, bah quand je l'ai compris ça ne c'est pas très bien passé.
- Il était comme un frère pour toi non ?
- Ce serait dégueulasse de penser ça.
- Oh pardon.
- Bah dans tous les cas, en grandissant j'en avait rien à foutre de l'avis de mes parents, je voulais juste passer le plus de temps possible avec lui. Quand on se faisait prendre il morflait et je m'en voulais...
- Et ta mère ?
- Pfff, elle s'en foutait tout autant de la vie de ses hybrides que de la mienne tant que la maison était propre, qu'elle pouvait s'acheter tout ce qu'elle voulait et qu'on avait pas mauvaise réputation auprès du voisinage.
- Les parents de ton ami ne se sont jamais interposés ?
- Si mais...
- Ca s'est mal passé.
- Très... Alors un jour c'est moi qui me suit interposé. Mon père n'en avait plus rien à foutre de le battre devant moi et j'en ai profiter pour me mettre entre eux. C'est moi qui me suis prise la giffle, mais j'ai rien dit. Ca l'a énervé, mais je crois qu'il s'est contenue pour ne pas m'en foutre une autre.
- Il t'aime malgré tout.
- Tu parles ! Ca marque juste mal de frapper sa fille !
- Je te trouve peut-être un peu trop négative. Tes parents ne sont pas parfait, mais ils ont tout de même des qualités.
- J'aimerais bien savoir lesquels !
- Tu dois bien tirer ce courage et cette force de quelque part.
- ...
- Et comment tu t'es retrouvé là ? Tu as drôle d'allure pour une petit bourgeoise.
- Je ne suis pas une bourgeoise !
- Ma question reste entière.
- Pff... Quand Masha à eu 18 ans ils l'ont vendu... Je m'y suis fermement opposé, mais ça les arrangeaient bien. Ca leur faisait rentrer de l'argent dans les caisses et en plus ça éloignait cette vermine qui parasitait leur fille. Ce sont eux les parasites...
- Ca fut le déclancheur ?
- Ouais... Suite à ça j'ai tout fait pour leur casser les couilles.
- C'est à dire ?
- J'ai commencée à m'habiller avec les vêtements que Masha avait laissé. A foutre le bordel à la maison et toujours prendre le parti des hybrides contre les colères de mon père. Je me suis acheté ce bonnet avec les oreilles de chat. Je me suis fait tatouer la marque des esclaves sur le poignet. Puis un jour j'ai fuguée et ce même jour j'ai renoncée à mon nom de famille ne devant plus que "La petite Antigone".
- Une vrai petite rebelle. Tu comptais aller ou ?
- Je voulais retrouver Masha. Je voulais le voir et que l'on parte ensemble. Que l'on s'enfuit pour vivre sur le territoire des hybrides libre. Ou qu'on aille explorer des terres inconnus. peut-être qu'on forme une caravanes pour les explorers et s'y installer. Découvrir des plantes, des aniaux, des paysages, des gens, d'autres modes de vies et façon de penser.
- Une vrai vie de bohème.
- Oui.
- Alors pourquoi tu en est là aujourd'hui ?
- Il n'a pas voulu me suivre ...
- Vraiment ?
- Il me disait que j'étais folle, que j'allais m'attirer des ennuis et lui en attirer à lui aussi. Que je ne savais pas à quel point j'avais de la chance d'être née humaine et que j'étais en train de foutre toute ma vie en l'air. Qu'il s'était trouvé une meilleur situation et qu'il ne voulait pas que son maître se débarrasse de lui à cause de moi. Il m'a dit qu'il avait déjà bien assez bouffé par ma faute...
- Il a dit ça ?
- Oui... Alors je me suis énervée, j'ai hurlé, j'ai pleuré, je l'ai supplié, mais il n'a pas bougé. Son regard été si froid... Son nouveau maître l'avait totalement changé en deux ans... J'ai fini par alerté toute la maison et son maître à débarqué. Il m'a prise pour une hybride, Masha ne s'est pas interposé, il n'a pas essayé de lui expliqué la vérité. De toute façon j'ai le tatouage alors ça n'aurait servi à rien... Son maître à appelé la garde, mais je ne me suis pas laissé faire, je me suis débattut comme une furie, je leur ai donné le nom de mes parents, je leur ai dit de les appeler pour vérifier mon itentité mais...
- Ils n'écoutent pas les hybrides.
- Ouais... Et même s'ils l'avaient fait je doute que mes parents auraient été très coopératifs...
- Dans quand je t'ai sortie de cette cage...
- Il me conduisait de chez Masha jusqu'à Stell.
- Sûrement pour t'éduquer.
- Merci encore, sans vous je ne sais pas ou j'en serais...
- Enfin un peu de respect et de reconnaissance, c'est pas trop tôt petite.
- Pfff !
- Et tu sais ce que tu vas faire maintenant ?
- Non... Survivre. Peut-être aller explorer les terres inconnus comme je le voulais.
- Toute seule ça risque d'être dangereux.
- Tu t'inquiète pour moi papi ?
- ... Allez dors avant que je ne décide de faire de toi mon repas de ce soir petite humaine.

Les joues gonflée comme une enfant, mais le coeur pleins de reconnaissance, la petite Antigone ferme les yeux. Cela fait plusieurs jours qu'elle vagabonde auprès du vieux chat et elle sait qu'il ne lui arrivera jamais rien pendant son tour de garde. C'est donc paisiblement qu'elle s'endort sur le sol dur et encore légèrement humide.

PSEUDO: Ely Kyuh
ÂGE: r24 ans
QUELQUE CHOSE À NOUS DIRE? ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Antigone
HUMAINE ♀
avatar
Fiche : ° Présentation
Maître : Aucun
Esclave : Aucun
Points d'influence : 20
Sam 14 Juil - 4:38
*La patpat* ça c'est une brave humaine ♥️



Curse is mine
Shadows in the darkness near me. I feel the whispers around me everywhere I go. Am I the only one to see ? No more fears on my burning tears. Gonna let my feelings bloom. All those years searching for my own being. Craving to assume. I'm driving into the wild, and time will come, I know...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Héméra Leonis
ADMINISTRATRICE
avatar
Fiche : Hemera, reine des cieux
Liens
Maître : "LolNop"
Esclave : //
Points d'influence : 196
Sam 14 Juil - 11:54
Mais quel personnage adorable! J'aime beaucoup ton Antigone! <3
J'accepte le fait qu'elle n'aie pas de nom de maille puisqu'elle a renié la sienne Wink

Bienvenue!


Tu es validé! Tu peux dès à présent commencer à faire du rp partout sur le forum. En cas de question ou de problème, tu peux contacter n'importe quel membre du staff.

      Tu peux recenser ton avatar ici
      En cas de doucle-compte, n'oublie pas de le recenser ici
      Tu peux faire une demande d'habitation pour Stell, Kiana ou Hybii.
      Le formulaire de demande de Maître(sse)/Esclave/Rp c'est ici

N'oublie pas de remplir ton profi et de remplir le champ de Double-Compte si besoin.

Et si tu en as envie, tu peux aller lire ceci c'est de la documentation facultative sur l'univers de Reose. Ça a été mis en place pour facilité le rp, mais rien ne t'oblige à tout lire non plus.

   
Awful pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points d'influence : 324
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Sauter vers :