Aller en bas

03.5 Complément sur les Hybrides Libres
 :: La Base :: Encyclopédie de Reose :: Bibliothèque Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Reose
Voir le profil de l'utilisateur http://reosehybride.forumactif.com
PNJ
Points d'influence : 357
Les textes et informations sont des idées d'Héméra Leonis

HYBRIDES LIBRES

Venez apprendre à combattre pour votre Liberté !


▲▼LEUR BUT▲▼
L'indépendance
Les hybrides indépendants, sans cesse traqués par les humains, prennent de plus en plus la route d'Hybii. Grâce à cette réunification, le conseil des Sages peut étendre son influence jusque dans les zones dites "hybride" et la Légion a maintenant la parole dans les réunions du conseil. Les humains commencent à se rendre compte petit à petit que les seuls hybrides qu'ils continuent de croiser en zones hostiles sont organisés et entraînés pour le combat ou alors escortés par de tels hybrides. Certaines rumeurs se répandent parmi eux et le bruit commence à courir que les hybrides montent une armée, et qu'il finiront par attaquer les villes. La population est inquiète.



▲▼ATTEINDRE HYBII▲▼

« Si un jour tu veux changer les choses, braver les vérités, le chêne sera la clé »

Voilà la phrase qui circule parmi les esclaves et les Hybrides Libres.
Située près du Grand Chêne, une escouade d'Hybrides Libres est chargée de surveiller qui s'approche de l'Arbre. C'est là que se fait la majeure partie du recrutement. Cette escouade protège les Hybrides qui veulent rejoindre Hybii, les menant à destination le plus rapidement possible. L'escouade se charge aussi d'éliminer les Humains potentiellement dangereux (ou qui pourraient compromettre un sauvetage).

Hybii est un village bien caché et bien gardé, situé près d'un point d'eau. Le village se situe sur les ruines d'une ancienne cité Humaine engloutie. Le cratère dans lequel se trouve le village est accessible par les égouts, ce qui rend son accès extrêmement difficile à déterminer. Il faut suivre un véritable labyrinthe de tuyau afin de parvenir aux buildings qui tiennent toujours debout. Ces buildings datent de l'Ancien Monde et n'ont que quelques étages (entre 3 et 8 pour la plupart). Ils sont camouflés par de la végétation qui recouvre en partie le cratère. Hybii est difficile à distinguer pour les yeux imprudents, et ceux qui s'approchent un peu trop du rebord du cratère tombent de plusieurs mètres avant d'avoir compris ce qui ce avait pu arriver.
Les Hybrides se sont établis dans les buildings ou ont construit aux alentours.  


▲▼VÊTEMENTS▲▼
Camouflage
Si les hybrides libres peuvent piller, à l'occasion, les vêtements des hommes, leur volonté à rester indépendants les a poussés à chercher d'autres solutions. De plus, les vêtements humains ne sont pas souvent adaptés à la vie rude du continent. Ils maîtrisent le tissage et le tannage. Si la plupart de leurs vêtements sont en cuir, peau et fourrure de leurs proies, ils maîtrisent aussi la culture du coton et du lin. Pour des raisons de camouflage, leurs vêtements sont généralement uniquement dans des nuances de verts et de marron, même s'ils maîtrisent les teintures primaires. Bien que leurs vêtements soient plus confortables et solides que beaux et raffinés, ils aiment y ajouter des fourrures, fleurs ou des plumes par coquetterie.
(cliquez sur les images pour les ouvrir)
03.5 Complément sur les Hybrides Libres  Veteme10 03.5 Complément sur les Hybrides Libres  Veteme11 03.5 Complément sur les Hybrides Libres  Veteme12


▲▼LA POLITIQUE▲▼
Conseil des Sages
Hybii a ce qu'on appelle un conseil des Sages. Les Hybrides Libres ayant du mal avec les ordres, ils ont préféré créer un conseil choisi par ses sujets plutôt qu'une royauté pour les diriger. Seuls les Hybrides les plus sages, et ayant prouvé leur loyauté ainsi que leur intérêt pour la cause des hybrides, peuvent rejoindre le conseil, indifféremment de leur race ou de leur âge. C'est une place importante qui demande un grand sens de l'abnégation et du devoir. Chaque fois qu'une place se libère – mort, capture, retraite – une réunion a lieu sur la place centrale du village. Les Hybrides voulant rejoindre le conseil le font savoir et une élection détermine celui qui sera le plus digne de les représenter. Les membres du conseil sont au nombre de dix ; ils écoutent les avis de chacun avant de prendre leur décision. Très ouverts et accessibles, les membres du conseil pratiquent aussi généralement un autre métier. Il n'est pas difficile de faire savoir son avis à l'un d'eux ou demander une audience auprès du conseil au complet.


▲▼JUSTICE▲▼
Le jugement tombe...
Les hybrides donnent beaucoup d'importance à l'indépendance et l'auto gestion de chacun, partant du principe que la culpabilité est une chose lourde à porter. Étant pour la plupart des anciens esclaves, ils ne sont pas pour la violence et les punitions. Si une peine est nécessaire, d'autres solution leurs semblent envisageable. En cas de faute inexcusable, l'hybride sera alors banni du village.

Chacun doit s'acquitter de ses tâches au sein du village et pour la communauté, et l’auto-responsabilisation de chacun est le maître-mot d'une cohabitation harmonieuse. L’oisiveté est très mal vue et n'apporte que mépris et exclusion de la part des autres résidents d'Hybii. De plus, les hybrides marchandant principalement par le troc, rester oisif revient à ne rien avoir à offrir en service ou en bien.

Généralement, en cas de crime mineur – vol, agression, destruction –, on incite la personne fautive à présenter ses excuses aux personnes touchées par ses erreurs,  et on lui demande de faire amande honorable en aidant à réparer ces dernières.

En cas de meurtre, en revanche, le coupable est amené devant le conseil où il devra s'expliquer. S'il s'agissait d'un accident ou de légitime défense, on considère que sa culpabilité est déjà un poids et une peine suffisante. En revanche, si le meurtre était volontaire et inexcusable, l'Hybride sera chassé et banni.

Si un humain esclave vient à outrager un hybride – vol, viol, meurtre –, son maître devra prouver qu'il est apte à le maîtriser ; si ce n'est pas le cas, l'humain est alors enfermé pour une durée indéterminé dans une prison creusée dans le flanc d'une montagne. Il y restera jusqu'à ce qu'on lui trouve un hybride capable de le maîtriser.


▲▼L'ESCLAVAGE▲▼
Humain, tu es devenu mon jouet
Un Humain peut devenir l'esclave d'un Hybride Libre. Il s'agit d'une situation exceptionnelle et l'Hybride prenant l'Humain sous sa charge sera entièrement responsable des actes de celui-ci. Un esclave Humain n'est pas autorisé à être laissé seul. Il ne peut pas non plus quitter le village. En cas de fuite de l'esclave, l'Hybride qui en avait la charge est généralement emmené devant le conseil pour décider de la suite des choses.


▲▼ÉCHELLE SOCIALE▲▼
La Famille
Les hybrides libres n'ont pas d'échelle sociale. En revanche, à cause de leur rapidité à procréer et leur nature animale, l'émergence de jeunes clans commence à se faire sentir. Depuis une génération, les membres d'une même famille ou d'une même portée étant généralement très proches et soudés, il n'est pas rare qu'un clan compte une vingtaine de membre en une ou deux générations.

N'ayant à l'origine aucun nom de famille, il est très rare qu'une jeune famille d'Hybrides Libres reprenne les noms de leur ancien maître. Ils en choisissent souvent un en fonction d'un attribut, d'un trait de caractère, d'une valeur qui leur convient, ou en prenant le prénom d'un de leur parent en nom.

Généralement, le chef de famille, homme ou femme, n'est pas là pour diriger mais pour harmoniser les relations à l'intérieur de sa famille, conseillant et aidant ses descendants. Les hybrides ne se reproduisant plus en fonction de leur race mais par amour ; il n'est pas rare que les doubles hybridations rendent les relations à l'intérieur d'une famille parfois complexes, rendant le dialogue primordial.
Très soudés et proches, les clans ont tendance à prendre l'action d'un membre comme l'affaire de toute la famille. Ils se protègent, s'aident et se soutiennent envers et contre tout.

Naturellement, toutes les relations ne sont pas aussi harmonieuses et idéalistes dans la réalité et chaque clan est différent, ayant ses secrets et ses problèmes, les moutons noirs n'étant pas si rares au cœur d'une portée...


▲▼MONNAIE▲▼
Le Troc
Les Hybrides Libres n'ont pas de système de monnaie. En revanche, ils ont un système de troc et de services.
Chaque hybride agissant pour le bien d'Hybii reçoit gratuitement de quoi manger chaque jour et des vêtements pour les différentes saisons. Pour le reste, tout est une histoire de marchandage et chaque objet est monnayable :

En système de prix, les cristaux sont ce qui vaut le plus cher. Un forgeron donnera cher pour quelque cristaux verts, tandis qu'une cuisinière sera ravie d'avoir quelques cristaux rouges. Le gibiers est aussi très apprécié. Les rations offertes par le village étant uniquement végétales, la viande est un objet de choix à échanger. Vient ensuite les tapisseries. Magnifiques et exigeant énormément de travail, chaque tapisserie est une œuvre d'art, de couleur et de forme, représentant souvent des scènes de la nature, ou le Grand Chêne. Les poteries ont également une bonne valeur, permettant de stocker aussi bien l'eau que les vivres. Les vêtements sont aussi très appréciés. Les tenues offertes par Hybii sont très simples et dépourvues de fantaisies.

Cependant, si vous n’êtes pas un artisan et que vous n'avez pas d'objets à échanger, vous pouvez vendre ce qu'on appelle des promesses. Vous promettez une aide au moment venu en échange de l'objet en question. Ainsi, en échange d'une poterie, vous pourrez être amené à nettoyer le magasin le lendemain. Contre un repas, vous raconterez vos aventures à l'auberge du coin. Contre une nouvelle armure, vous assurerez la sécurité d'une famille devant se rendre plus loin à l'Ouest. En échange de légumes et de fruits, vous aiderez à la prochaine moisson.

Attention cependant, une promesse est un vrai engagement, et pour un hybride, sa promesse est sacrée. Si quelqu'un venait à ne pas tenir ses engagements, la nouvelle ferait bien vite le tour d'Hybii et il deviendrait alors très dur pour le félon d'avoir de nouveau l'aide de ses pairs...


▲▼MÉTIERS▲▼
Il est temps d'apprendre.
Un Hybride Libre s’est soit échappé de la partie Humaine de Reose, soit est né parmi des Hybrides Libres. Il peut apprendre n’importe quel métier à sa disposition.
Vous pouvez aussi consultez ici une liste des métiers disponibles, certains étant pour les Rebelles.

Membre du conseil (Les dirigeant d'Hybii)
Chasseur
Cueilleur
Pêcheur
Éducateur
Guérisseur
Membre de la Legion (L'armée des hybrides) qui comprend plusieurs postes :
- Soldats
- Traqueurs
- Espions
- Assassin
- Gardien
- Éclaireur/explorateur/pisteur
- Guérisseur de terrain

▲▼VIE DES ENFANTS▲▼
Élevés en communauté
Les hybrides pouvant vite donner des portés de quatre à cinq petits, il n'est pas rare qu'une maman seule soit totalement dépassée par la quantité d'enfants mis au monde. Pour pallier à cela, les enfants sont souvent élevés par la communauté. S'ils font partie d'un clan, leurs tantes/oncles, sœurs/frères, grand-mère/père aideront à leur éducation et leur épanouissement, expliquant la solidité des liens d'une même famille.

Si l'Hybride ne possède pas de clan – à cause de sa nature animale solitaire ou parce qu'il vient à peine d'arriver – Hybii possède une garderie réunissant les mamans, des nourrices, et les bambins. La mère est alors parfaitement libre de s'occuper de ses enfants quand elle le peut, ou s'occuper de ses autres activités si nécessaire, lui permettant ainsi de continuer de travailler et d'élever sa progéniture sans difficultés. Elle peut même les laisser dormir au sein de la garderie si elle doit s'absenter pour plusieurs jours.

Si un enfant devient orphelin et qu'il n'a pas de famille dans le village, il sera alors élevé à la garderie. Heureusement, les nourrices ne sont pas uniquement des soignantes et gardiennes, elles couvent les enfants de beaucoup de tendresse et d'amour, leur permettant de s'épanouir malgré la dureté de leur existence.

Les valeurs souvent inculquées aux enfants sont la responsabilité, l'autonomie et le bien être de la communauté. Une fois adolescents, les jeunes hybrides décident souvent de la quitter pour apprendre un métier en devenant l'apprenti de quelqu'un. Il n'est pas rare qu'ils gardent des liens forts avec les hybrides ayant été élevés avec eux, ou avec leurs frères et sœurs de la même portée.



▲▼TECHNOLOGIE▲▼
Il est temps d'apprendre.
Si la plupart des hybrides sont incultes à leur arrivée à Hybii, ne sachant ni lire ni écrire, ils ont la possibilité de l'apprendre sur place. Hybii ne possède pas d'école à proprement parler, mais chacun est prêt à aider son voisin. Si les Hybrides ont beaucoup copié les humains pour le système numérique, ils possèdent en revanche leur propre écriture et alphabet, proche de celui des hommes, mais assez différent pour être indéchiffrable. Leur besoin de se cacher et de pouvoir afficher des messages codés pour guider les lecteurs vers le village les ont poussés à ne pas reprendre celui des hommes.
S'il est similaire à celui des humains, on peut voir quelques différences propres à leur nature animale. Notamment, il existe une dizaine de terme différent pour parler d’instinct en fonction de l'hybride qui l'utilise.

Pour les armes et armements, veuillez consulter cette annexe.



▲▼GRAND CHÊNE▲▼
Il défie les conventions
Il n'est pas une divinité à proprement parler. Les Humains le trouvent fascinant.
Les Hybrides le voient comme un signe de rébellion et de changement.

Cet immense arbre est natif de Reose. Il s'agit d'un Chêne Rose qui a poussé la tête en bas, suspendu dans le vide. Cet arbre est d'une grande importance pour les Hybrides Libres qui ont décidé que si cet arbre arrivait à briser les conventions, eux aussi le pouvaient. Les Hybrides font souvent des pèlerinages pour venir se recueillir près de l'arbre. Beaucoup de mariages d'Hybrides Libres sont réalisés au pied (ou à la tête?) de cet arbre mystérieux.


Sam 7 Juil - 15:37
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: